• +Tél : 05 56 48 78 00
  • cabinet@avocat-mescam-braun.fr

Quel est le rôle de l’avocat pour les victimes de dommages corporels ?

Quel est le rôle de l’avocat pour les victimes de dommages corporels ?

Le rôle de l’avocat pour la victime de lésions corporelles est tout d’abord, d’essayer de mener des consultations amicales sur l’indemnisation de l’auteur ou de la personne responsable ou de son assurance ; si la négociation échoue, une action en justice est engagée pour condamner ou assurer la personne responsable.

1. Qu’est-ce qu’une blessure corporelle ?

Une blessure physique fait référence à une atteinte à l’intégrité physique ou mentale d’une personne. Les victimes qui ont eu un impact sur leur santé physique et/ou mentale à la suite d’un accident ou d’une agression, ont le droit de demander à la personne responsable de leurs dommages de les indemniser intégralement. La loi sur les lésions corporelles contient de nombreuses dispositions différentes.

  • Les accidents de la circulation sont régis par la loi n ° 85-677 du 5 juillet 1985, dont bénéficient les victimes non conductrices (piétons ou passagers).
  • Si la victime devient partie civile, les dommages causés par la violence volontaire ou involontaire peuvent être indemnisés par le tribunal correctionnel. Même dans les cas où le délinquant est insolvable ou non identifié, la victime peut être indemnisée en s’adressant au Comité d’indemnisation des victimes d’actes criminels.
  • Les accidents de la vie (accidents causés par le ski ou l’équitation, accidents familiaux, etc.) peuvent être garantis par une assurance, notamment lorsque ces accidents sont causés par un tiers ou les biens ou appareils qui en sont responsables.
  • Les blessures corporelles causées par le gouvernement (état, autorités locales, etc.) doivent être réparées conformément aux règles de responsabilité administrative.
  • Les accidents survenant pendant le travail ou le trajet sont connus pour des règles d’indemnisation spécifiques et appartiennent à un service spécifique du tribunal judiciaire, à savoir le service social.

2. Quel est le rôle d’un avocat spécialisé en dommages corporels ?

  • Le rôle des avocats au stade de l’accord mutuel : Les avocats peuvent intervenir, par exemple, pour aider leurs clients à jeter des bases solides pour le processus de règlement devant le comité de médiation et d’indemnisation des accidents médicaux. Lors des négociations avec les compagnies d’assurance, l’assistance d’avocats est également très importante. Seul un avocat formé aux lésions corporelles et connaissant la jurisprudence dans ce domaine peut déterminer si les recommandations d’assurance sont trop faibles (comme c’est souvent le cas) ou inversement peuvent être acceptées.
  • Le rôle des avocats au stade du litige : Si un accord ne peut être trouvé avec la personne responsable et son assureur, il est nécessaire de saisir le tribunal. Par conséquent, vous devez nommer un avocat qui pratique la loi sur les lésions corporelles, qui possède le vocabulaire médical et juridique et les règles juridiques applicables en la matière. Les avocats spécialisés en dommages corporels sont des personnes polyvalentes qui peuvent aider les clients dans diverses juridictions (comités d’indemnisation des victimes d’actes criminels, services sociaux des tribunaux pénaux, tribunaux pénaux, cours de circuit) et devant les cours d’appel.
  • Le rôle de l’avocat lors de l’évaluation : Qu’elles soient amicales ou légales, il est souvent nécessaire de faire appel à des connaissances spécialisées. Cette expertise peut avoir plusieurs finalités : – Évaluer l’existence d’un lien de causalité entre l’accident ou l’acte médical et le préjudice subi par la victime. – Déterminer les dommages subis par la victime et les évaluer. Certains préjugés, tels que la souffrance permanente ou les dommages esthétiques, sont notés sur une échelle de 0 à 7. L’intervention d’un avocat est donc nécessaire car les connaissances spécialisées sont d’une grande importance en droit des blessures. En fait, il sert de base à une décision de justice ou à une négociation avec l’assureur. Le juge ou l’assurance refusera effectivement de compenser les pertes qui n’auraient pas été acceptées par l’expert.

En outre, les avocats spécialisés en dommages corporels collaborent également avec un réseau de conseillers médicaux indépendants qui participent à des opinions d’experts et présentent des arguments scientifiques et médicaux en faveur des victimes. Enfin, les avocats et le personnel médical participent à l’étape de l’évaluation des blessures, qui est l’étape de base de l’expertise, dans laquelle aucune victime n’est présente. Ensuite, ils défendent les intérêts des clients afin que les conclusions tirées par les experts soient aussi bénéfiques que possible pour les clients. Si l’expertise ne satisfait pas la victime, celle-ci peut également demander un deuxième avis.

comtogether